Newsletter des champions !!

Publié le par STEVEN

Bonsoir

Un p’tit tour et ……

Le side-car et la compét’ nous procure des moments intenses de joie, d’émotions, des rencontres, des crises aussi ! C’est grâce à des partenaires comme ROOF, ATELIER KUSTOM, ASM ARMAGNAC BIGORRE, RAMZY TEAM, DAFY MOTO DIJON, HONDA NANTES, TEAM D’N’D, BERINGER, SGR, SHOCK FACTORY, VULCANET, HP PARTS, GARAGE SINIBALDI, ADEQUATION BIKE, HVA HERITAGE, des anonymes qui souhaitent le rester mais bien présents, nos familles et nos potes qui nous aident, qui nous préparent des trucs, qui nous font des cadeaux, qui nous font confiance, qui nous font des visites surprises, qui nous dépannent, qui nous envoient des messages, qui nous serrent fort dans leurs bras, qui nous font des signes sur les grilles de départ, qui s’occupent de nous, qui nous prennent en photo, qui partagent des longs moments de discussions technique, délirante ou intime tellement précieux dans un week-end de course, qui nous trouvent des idées et qui nous aiment tout simplement… Chacun se reconnaitra et à chacun on dit : MERCI.

Merci à mon amoureux pour être, au guidon de son side, comme dans notre vie : trop génial, et un gros bisou à mon Gary parce que d’habitude c’est lui qui m’en fait un avant chaque départ.

Jeudi 24 septembre, 18h, départ pour Albi, il nous faudra juste 8 heures pour nous y rendre mais on va faire du side-car et c’est la finale du championnat de France. Il faut juste arriver à une des deux courses pour être titré mais nous n’allons surement pas nous contenter de cette facilité !

Vendredi est le jour des essais libre, ce circuit, je ne le connais pas, nous sommes venus en 2009 mais je ne me souviens plus du tracé alors c’est gentiment que Rémy me laisse prendre mes repères puis accélérer à la deuxième séance et s’apercevoir qu’un fil de pompe à essence est abîmé et cela nous fait des beuuuh (imitation de la panne d’essence) dans les virages à droite, panne résolue le soir même.

Samedi qualif : nous faisons des tours en travaillant les trajectoires pour nous qualifiés 3ème F2, Estelle (103) qui roule exceptionnellement avec son amoureux Thomas nous colle 1,5 seconde dans la vue…Ya plus qu’a ne pas se laisser aller en course !

Samedi course 1 : Devinette : qui prend un super départ ? Mon amoureux ! On colle au train d’Estelle et dans le deuxième tour, à rien vouloir lâcher, nous faisons une erreur de trajectoire qui nous fait perdre un temps fou et surtout qui fait partir Estelle (103) et Francky (172), le reste de la course nous offre une belle baston avec le team Olliger en F2 et Lucky side en F1, nous avons Franck et Manu en ligne de mire mais le damier nous laisse à une troisième place en F2 et 8ème au général. (Il se pourrait bien qu’à ce moment là nous soyons…chut…)

Dimanche qualif : il fait un grand soleil mais seulement une dizaine de degrés alors prudence, nous faisons 5 ou 6 tours mais tellement appliqués que sans se rendre compte nous réalisons le meilleur temps qui sera finalement améliorer par Franck en fin de séance, Estelle partira dernière à cause de sa chaîne cassée.

Dimanche course 2 : C’est le dernier départ du championnat et il est au dessus de tout, j’ai eu la sensation de dépouillement, j’ai ressenti la puissance du « rien lâcher, tout donner »le truc qui fait que c’est trop bon quoi !!! Et toute la course s’est faite à une cadence infernale pour preuve nous faisons notre chrono au 10ème tour et même plutôt ravie car c’est le meilleur temps en F2 du week-end, Estelle est bien remontée et finie derrière nous suivie de Franck, nous terminons 5ème au général, une nouvelle fois les trois side-car de fabrication française –SGR- serons sur le podium et pour la deuxième année consécutive :

Nous sommes CHAMPION DE FRANCE !!!

Rendez-vous au prochain roulage en mode vacances fin octobre en Espagne à Aragon et le 11 novembre à Alès.

Fred, Rémy & Gary # 135

Newsletter des champions !!
Newsletter des champions !!
Newsletter des champions !!
Newsletter des champions !!
Newsletter des champions !!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article